La colline du Bastberg

La colline du Bastberg

  1. Panoramas grandioses au milieu de la nature
  2. Trois sentiers thématiques
  3. Le tilleul de Goethe
  4. Marie Hart
  5. Lieu de rendez-vous des sorcières
  6. Accès

Panoramas grandioses au milieu de la nature

La colline du Bastberg située sur la commune de Bouxwiller est un site agréable et attrayant avec des panoramas grandioses qu’elle nous offre. Une variété de points de vue dégagés à 360° nous enchante.

Elle est située à 326 mètres d’altitude.

Prairie vue depuis la colline du Bastberg

Ce site classé Réserve naturelle régionale depuis 2012 nous procure la joie de nous trouver dans la nature.

Personnellement, je trouve que l’air et du vent de cette colline particuliers, ils me donnent l’impression d’une sorte d’osmose avec sa flore et sa faune en tant qu’être vivant. Ils m’alimentent aussi d’un sentiment d’appartenance à la Terre. Les paysages de succession de coteaux que je contemple sont quelque peu hors du temps. Des villes et villages sont insérés dans des espaces verdoyants assortis des prairies et des routes. L’immensité horizontale, la verticalité ouverte vers le ciel et la profondeur qu’on peut percevoir dans le sens de notre regard, mais aussi à la direction du sous-sol se réunissent.

J’ai eu l’occasion d’y être au crépuscule hivernal. Les lumières des maisons de différentes localités apparaissaient comment si elles succèdent aux rayons solaires qui allaient s’estomper. Ces îlots scintillants semblaient diffuser une chaleur douce dans le ton refroidi du paysage qui fond petit à petit dans l’obscurité.

Colline du Basberg au crépuscule

Si vous aimez les vastes paysages, la colline du Bastberg sera une excellente destination.

Vue sur Imbisheim depuis le Bastberg

Trois sentiers thématiques

Pour les personnes qui souhaitent faire une promenade thématique, il existe trois sentiers : le sentier géologique, le sentier Nature et le sentier patrimoine. Le sentier géologique est le plus long parcours.

Ces trois sentiers se rejoignent à plusieurs endroits et partagent quelques tronçons de parcours.

Ils passent tous devant la grande croix.

Grande croix sur la colline du Bastberg

Le sentier géologique (6 km avec 14 stations) : il est rythmé par 7 chortens réalisés chacun avec différentes pierres et portant les noms différents (La Porte, Le Masque…). On y trouve aussi des panneaux explicatifs nous permettant de comprendre la formation et les caractéristiques géologiques de cette contrée.

Chorten sur le sentier géologique du Bastberg
Chorten sur sentier géologique du Bastberg

Le sentier Nature (4,2 km avec 6 stations) : sur la colline du Bastberg, on peut également admirer des vergers et des vignes et passer dans des forêts.

Vignes du Bastberg
Forêt du Bastberg

Le sentier patrimoine (2,5 km avec 3 stations) : ce parcours nous présente l’aspect mystérieux de cette colline. Il nous permet aussi d’apercevoir les regards sur ce lieu de deux poètes, Goethe et Marie Hart.

Le tilleul de Goethe

Johann Wolfgang von Goethe (1749-1832) a fait un passage à la colline du Bastberg lors de son voyage en été de 1770 avec deux amis dans les Vosges du Nord. 

Tilleul de Goethe sur la colline du Bastberg

Agé de 21 ans, Goethe séjournait à Strasbourg pour faire des études de droit.

Beaucoup plus tard, il raconte ce séjour et ce voyage dans son ouvrage intitulé « Poésie et Vérité » (écrit entre 1808 et 1831).

Il a admiré les paysages et les panoramas depuis la colline du Bastberg et il s’est intéressé aux coquillages.

Tilleul de Goethe sur la colline du Bastberg

Le tilleul de Goethe qui est une étape du sentier patrimoine n’était pas encore là lorsque Goethe contemplait les vues panoramiques.

En effet, le panneau devant ce tilleul nous indique qu’il aurait été planté au milieu du XIXème siècle pour commémorer le centenaire de la naissance de ce poète ainsi que son passage à Bouxwiller et au Bastberg. 

Aujourd’hui, ce tilleul mesure 22 m de haut et 3,70 de circonférence à hauteur d’homme.

Marie Hart

Le panneau explicatif situé près de ce tilleul nous invite à la poésie des deux poètes, Goethe et Marie Hart. On apprend que Marie Hart (1856-1924) est une poète et romancière originaire de Bouxwiller.

La présentation de cette femme de lettres alsacienne de ce panneau est sommaire, mais ceux qui s’intéressent à sa vie auront un plaisir de faire le circuit Marie Hart à Bouxwiller à une autre occasion.

Lieu de rendez-vous des sorcières 

Sur le sentier patrimoine, on découvre aussi que le Bastberg était réputé comme un lieu de rendez-vous des sorcières pour leur rassemblement, le sabbat.

Il est donc chargé de légendes liées aux sorcières.

Notre curiosité est encore suscitée en apprenant que ce monde mystérieux des sorcières couvre des localités voisines comme la contrée du Mont Saint-Michel à Saint-Jean-Saverne.

Le nom Bastberg trouve son origine le mot Montagne de Saint-Sébastien. Certains auteurs se réfèrent à la chapelle Saint-Sébastien. La localisation de cette chapelle n’est pas indiquée précisément, mais vraisemblablement il s’agit de la chapelle Saint-Sébastien à Neuwiller-lès-Saverne (elle fait partie de l'Église abbatiale Saint-Pierre- et-Saint-Paul), commune voisine de Bouxwiller.

Panorama depuis la colline du Bastberg en en automne

Un auteur nous explique que le nom de ce saint est invoqué « pour conjurer les incantations et les sorts funestes des sorcières » qui se donnaient rendez-vous à la colline du Bastberg. Le même auteur nous apprend aussi une autre tradition du passé plus lointain, le Bastberg était un lieu de culte druidique.

Indiscutablement, la colline du Bastberg est un lieu de contact avec le passé mystérieux.

Colline du Bastberg

Accès

Depuis le centre-ville de Bouxwiller : à environ 15 min à pied. Continuer la rue du Bastberg. On voit d’abord le point de départ du sentier géologique.

Le parking Bastberg facilitera votre accès au sentier patrimoine. Ce parking est situé à 800 m du cimetière d’Imbsheim.


Références :

Panneaux explicatifs installés sur la colline du Bastberg

Musée du Pays de Hanau - Circuit Marie Hart

Yoran Embanner - HART Marie

Bouxwiller et le Bastberg. Bulletin Officiel du CLUB VOSGIEN (Strasbourg). 1923-1937. Club vosgien (Strasbourg) - Source : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg

Pays d'Alsace. 1968. Société d'histoire et d'archéologie de Saverne et environs (Saverne) - Source : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg